Les Dauphins de la Côte Bleue*** : Sabine 42 ans, 31 Saint-Thomas - Octobre 2015

Impression d’ensemble : génial ! C’était ma toute première randonnée et j’ai vraiment adoré. La météo ne fut pas vraiment de la partie (très fortes pluies pendant deux jours, brouillard sur la plage…), mais cela fait partie de l’aventure. J’ai particulièrement apprécié les très longs galops, un vrai bonheur ! La visite des dauphins est également un vrai plus. On les a cherchés pendant deux heures dans tout l’estuaire… pour finalement les trouver à notre point de départ ! C’était juste magique.
 
Les paysages : finalement assez variés : des forêts de chênes-lièges, puis d’eucalyptus, de pins, un peu de plage, une belle lagune !
 
L’intérêt culturel et historique : ce n’était pas vraiment le but de cette randonnée, mais j’ai pu visiter Lisbonne le dernier jour : la ville vaut le détour, même sous la pluie.
 
L’intendance : le midi, c’est pique-nique avec des grillades différentes tous les jours : très sympathique sauf les jours de pluie (vous ne mangez alors qu’à la fin de la randonnée, vers 15 ou 16h). Le soir, c’est restaurant (de l’hôtel ou à l’extérieur) : cela permet de goûter à la cuisine locale, que j’ai trouvée excellente. Les hôtels sont très confortables : quel bonheur de pouvoir prendre un bain chaud lorsqu’on revient complètement trempé d’une longue randonnée. J’ai particulièrement aimé le dernier hôtel (Herdade das Barradas de Sierra) car les chevaux sont hébergés sur place. Par contre, météo un peu humide et fraîche pour vraiment profiter des piscines.
 
Les guides : Miguel est très décontracté, très sympathique et très à cheval sur les horaires, ce qui est tout à fait compréhensible. Parfait.
 
Les chevaux : ils sont calmes, endurants, bien dans leur tête, très faciles à monter. Mon cheval (Clarin) était adorable. Je n’ai eu qu’un seul regret : devoir m’en séparer à la fin de la randonnée !
 
Suggestions : si vous partez en octobre, prévoyez des vêtements de pluie légers (température autour de 20°), mais étanches (oubliez la petite veste déperlante…) Prenez également un petit sac banane (il n’y a pas de sacoches sur les selles) afin d’emporter un petit appareil photo (étanche de préférence)… ainsi qu’un sandwich les jours de pluie !

NOTE : 17/20