La Route de Zagoria : Christine 49 ans, 59 Millam - Août 2015

Impression d’ensemble : très belle rando. Un condensé de beautés naturelles et historiques, de partages, de surprises, de rencontres humaines qui vous touchent. Tous les ingrédients sont réunis pour vivre des jours inoubliables. La région de Gjirokastër est authentique et magnifique. A découvrir absolument. Et le cheval est vraiment le meilleur moyen pour le faire.
 
Les paysages : superbes. Nature sauvage dont la beauté nous surprend à chaque instant. Parfums multiples qui attirent notre odorat dans tous les sens. Notre chemin fut jalonné de vallées, de rivières, de ponts à arche en pierres, d’arbres rares, de bunkers, d’ânes de toutes les couleurs, d’aigles majestueux, d’histoire… Même de cerises et de figues… Des montées et descentes abruptes. Arrivés tout là-haut, notre regard s’évade, la vue panoramique est magnifique, l’émotion nous envahit. Tout est beau.
 
L’intérêt culturel et historique : découverte totale d’un pays qui s’ouvre. Très enrichissant. Monastères, églises orthodoxes aux couleurs flamboyantes, bunkers… Cheval, paysage, histoire, culture, tout s’imbrique en harmonie chaque jour. Le tout accompagné et raconté par Kristina guide passionnée, extra compétente, excellente conteuse et toujours souriante.
 
L’intendance : parfaite. Tout est fluide. Très bonne idée d’être hébergés chez les habitants des petits villages de montagne. Convivialité, chaleur humaine, fous rires, sans oublier les repas supers bons, la bière, le raki, le poulet, les fruits et légumes à volonté et évidemment bio car provenant des jardins cultivés par les habitants. Des petits-déjeuners qui vous mettent en forme : œufs, beignets, miel, pain, confiture, fromages…
 
Les guides : Kristina aime son pays et aime le faire découvrir. Ça se voit, ça s’entend. Elle a toujours envie de nous faire plaisir. Organisation impeccable : Aurel à l’intendance, Eno guide fermant la marche. Tout le monde est souriant, disponible, gentil et c’est très agréable.
 
Les chevaux : ils sont petits, adaptés à leur environnement. Ce sont des passes-partout, de vrais montagnards au souffle inépuisable, avec un cœur gros comme ça. Mon cheval s’appelait Grivy, un magnifique complice que je n’oublierai pas.
 
Suggestions : comme tous les bons moments, on a envie de les prolonger, alors des jours supplémentaires seraient les bienvenus.
 
Palmarès de Christine : Albanie 2015 (19,7/20), Sicile 2014 (19,5/20), Corse 2012 (18,5/20), Géorgie 2011 (19/20), Géorgie 2010 (19/20).

NOTE : 19/20